L'AUTEUR

Patricio Nadal n'a jamais réussi à se spécialiser dans un seul domaine : tout l'intéresse.

Après des études qui le conduisent de Maths-Physique à  Psycho en passant par les Lettres, il fait quelques études de cinéma et organise la première projection de l'intégrale des films de Dziga Vertov (L'Homme à la Caméra) à l'Ecole Centrale de Paris sur des téléviseurs disposés dans différentes salles (une installation innovante dans ces temps reculés).

Il travaille pour différents magazines, écrit des chroniques BD en particulier concernant les comics américains underground et super-héros (inconnus à l'époque), interviewe l'auteur de science-fiction Roger Zelazny (Les 9 Princes d'Ambre) pour la revue « Galaxie », pratique déjà l'interview filmique (Moebius, Mézieres, etc.), et commence à voyager.

Il collabore à la première formule du journal « Libération », qui publiera une série de ses chroniques intitulées « La route des Zouindes », à l'issue d'un voyage oriental de six mois. Voyage suivi de nombreux autres aux quatres coins d'Asie et d'Afrique, traffic de voitures trans-saharien, descente du fleuve Niger en pirogue, avant de se « stabiliser » en pays catalan, où il organise des concerts rock, anime une émission de radio « Mixage Extra Terrestre » sur une radio, alors « libre » : Eldoradio. Musique rock sixties, garage, reggae, afrique, livres, bd, science-fiction, polars, et films sont au programme. Il participe au graphzine culte « Bruit d'Odeur » sous différents pseudonymes (textes et dessins): Major Fatal, Ogustus Ogusto, Kornélius Khomeyni, etc.

Spécialiste de BD, SF et Policier, il anime la librairie « 1984 » à Perpignan durant de nombreuses années, avec Nard (le fameux duo Nard et Pat, émule des trois Stooges (!) et fan des Stooges, sévit toujours en textes et vidéos), avant de  se lancer dans l'aventure internet, fan de science-fiction oblige, qui lui permet de renouer avec sa formation scientifique initiale.

Il lance d'abord le premier site de vente d'originaux de bande dessinée en ligne (un peu trop en avance !): Artis Detective Agency, puis pendant plus d'une quinzaine d'années, comme graphiste-programmeur, il crée des sites internet principalement pour des établissements touristiques (offices de tourisme, hotels, campings, etc.), mais aussi pour des artistes.

Depuis quelques années il pratique la video, sans renier ses autres centres d'intérêt : peinture et écriture, toutes activités qu'il reunit sous le nom de Projet Artistique Global ( The GAP en anglais). En peinture, il s'acharne à creuser le sillon primitif futuriste de la Horde freudienne, actuellement sous la forme de Totems Psy (de Jardin). Il filme et archive sur sa chaîne Youtube (plus de 1600 videos) les concerts perpignanais, mais aussi ceux de Gérone, Montpellier, Toulouse, etc. Il interviewe musiciens et artistes plasticiens locaux (Michel Pagnoux, Georges Ayats, Serge Fauchier, Michel Latte, etc.) comme nationaux et internationaux (Stéphane Pencréac'h, Charlélie Couture, Adami, Fromanger, etc.) en relation avec le centre d'Art Contemporain perpignanais « acentmètresducentredumonde ».
Il réalise deux courts métrages, l'un humouristique : « l'Hyper Noël », l'autre de SF : « 2045 : Brigade d'Action Divine », quelques clips ainsi que différents travaux de commande.
Il réalise seul quatre dessins animés 3D (une autre facette de sa palette) dont deux à partir de l'oeuvre du peintre Michel Pagnoux.

Son premier roman policier, « Catalan Connexion », paru chez Cap Bear Edition, est un policier sans policiers, dont les héros, un petit escroc aventurier et une prostituée ukrainienne, vont gripper les rouages de la « Catalan Connexion », mystérieuse organisation maffieuse transfrontalière. Leur dérive à la Bonnie et Clyde, de bar en concert rock, d'incendie en émeute urbaine, semée de cadavres, en pays catalan balayé par une tramontane déchaînée, alimente un polar à grand spectacle, à l'humour ravageur, baigné de violence stylisée à la Tarentino, dont l'écriture dynamique, hachée, rythmée, « rock 'n' roll », entraîne le lecteur à cent à l'heure dans une profusion d'images audacieuses (c'est la première fois en littérature qu'on utilise une métaphore tirée de la physique des particules en comparant des prostituées africaines et le Boson de Higgs !), sans oublier la playlist musicale du roman en fin d'ouvrage. La suite intitulée "Catalan Radiations" sera suivie de Catalan Contagion (juillet 2019) thriller qui complète (provisoirement) la trilogie catalane...